Comment Uber perfectionne son UX ?

Durant cette émission, nous allons nous concentrer sur les aspects psychologie de la recherche UX de Uber : Comment utilise-t-il la psychologie cognitive pour améliorer son service ?
Nous sommes Lundi 9 Décembre 2019. Je sors d’un cours d’UX Design et d’ergonomie Web dans une école supérieur à Paris. Le sujet du jour était : Comment concevoir l’ergonomie d’un site Internet ou d’une application mobile ?
 
Aborder un tel sujet vaste nécessite d’aborder de nombreux sujets passionnants comme : Comment rechercher les besoins réels des utilisateurs ? ou encore Comment comprendre ce qui les animent et les motivent ? 
 
Durant cette journée de cours, j’ai pu donner en exemple de nombreuses applications comme Netflix, Spotify, Airbnb, Deezer… Mais il me semble que j’ai oublié de parler de Uber. 
 
Disponible dans 600 villes réparties dans 65 pays et comptant plus de 75 millions d’utilisateurs, Uber est devenu pour beaucoup le mode de transport par défaut. L’ampleur et la rapidité d’adoption de Uber ont été incroyables. En France, on se rappelle encore des grèves des taxis qui ont accompagné le développement d’Uber sans réussir à le freiner. 
 
Et c’est normal ! Uber a mis énormément de compétences autour de la table pour créer son application et son service. Uber a mis en place des procédures pour connaître parfaitement qui sont ses utilisateurs et ce qu’ils recherchent. Grâce à ces informations et quelques règles de psychologie cognitive, l’application est de plus en plus performante année après année. 
 
Durant cette émission, nous allons nous concentrer sur les aspects psychologie de la recherche UX de Uber : Comment utilise-t-il la psychologie cognitive pour améliorer son service ?

-----

Vous avez une question? Contactez moi 24/7.
Gilbert NZEKA - https://www.linkedin.com/in/gilbertnzeka/ - pro@gilbertnzeka.com

© Ilaria Academy - https://www.ilaria-academy.com/

S'inscrire à notre newsletter

checkmark Merci. Tu es sur la liste !
© Ilaria Academy